Fête des Familles

Fête des Familles 22 Mai 2016

Coeur d'Ardenne

Intercommunalité

Mis à jour le 11 mars 2013

ImprimerImprimer

Le 1er janvier 2005, la communauté d’agglomérations de Charleville-Mézières a vu le jour suite à l’arrêté préfectoral pris par le préfet Adolphe Colrat en octobre 2004.
Huit communes ont été fondatrices, représentant environ 78000 habitants : Charleville-Mézières, Nouzonville, Villers-Semeuse, La Francheville, Aiglemont, Montcy-Notre-Dame, Warcq et Prix-les-Mézières.
Les villages de La Grandville et Gespunsart ont rejoint la Communauté d’Agglomération respectivement en 2010 et 2011.

Les principales caractéristiques de l’intercommunalité sont les compétences transférées afin de mutualiser les charges et les projets d’intérêts communautaires : gestion de l’eau, de l’assainissement, des ordures ménagères, des transports, politique de la ville, de la sécurité, de l’habitat et du développement économique… Cette mutualisation des coûts est tangible via une bonification donnée par l’État (Dotation Globale de Fonctionnement ou DGF) de 3 millions d’euros qui ne serait pas versée sans l’existence de la Communauté d’Agglomérations.

Cette gestion en commun entraîne, à terme, un lissage des tarifs et des charges pour les habitants des 8 communes. Concernant Montcy-Notre-Dame, la maîtrise des coûts se traduira par une diminution du prix de l’eau d’environ 20% sur une période de 6 ans soit 2,60 euros à venir au lieu de 3,44 euros le m3. À l’heure actuelle, la commune vend environ 60000 m3 d’eau par an aux montcéens, ce qui comprend des charges fixes incontournables. Avec la Communauté d’Agglomérations, ces charges se trouvent diluées sur près de 5 millions de m3 au lieu des stricts 60000 m3 de la commune.
L’intercommunalité se pose donc comme une solution d’avenir avec des avancées concrètes immédiates.

  • Pourquoi une intercommunalité ?

– Maîtrise des coûts des ordures ménagères
– Diminution du prix de l’eau
– Un service d’astreinte 24h / 24h
– Des aides supplémentaires pour nos projets

  • La sécurité routière avec le CISPD (contrat intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance)

En partenariat avec les parents d’élèves, les enseignants, les enfants, les habitants de la commune, la municipalité a engagé une campagne de sensibilisation autour de la sécurité en matière de circulation autour de la place et de l’école du village.

  • Les travaux de la commune avec l’agglomération

– 23 nouveaux branchements ont été réalisés rue Victor Hugo et rue Gustave Gailly (contre-allée). Les vieilles conduites d’eau en fonte cassante et les branchements au plomb ont été remplacés par des conduites et des branchements correspondant aux normes actuelles. Ces travaux sont pris en charge par la Communauté d’Agglomérations à hauteur de 72 000 euros.
– Le raccordement des eaux usées du Clos Guérin et de l’IME à la station d’épuration. Investissement de la Communauté d’Agglomérations : 160 000 euros.
– Les travaux de récupération des eaux claires de source et de ruissellement du Champ Chardin, aux Longues Roies s’effectueront par la création d’un fossé drainant, situé en bas de ce champ, avec raccordement à l’égout.

  • Les actions de la commune avec l’agglomération

La déchetterie
Le maire et les élus ont été solliciter la Communauté d’Agglomérations pour étudier le projet de la création d’une nouvelle déchetterie conforme aux normes actuelles.
L’ancienne déchetterie était l’objet de nombreux vols. Les bennes étaient difficiles d’accès pour les usagers ainsi que pour les camions et la maison du gardien non appropriée à l’habitation. Le nouveau projet intercommunal a été réalisé sur le territoire de la commune de Montcy-Notre-Dame, vers le Waridon probablement.
La rue de la Forêt
Les contributions financières de l’agence de l’eau, de la Communauté d’Agglomérations et du conseil général ont permis des travaux début 2007 concernant la remise aux normes d’écoulement des eaux d’orage et le changement des conduites.
Les normes anti-pollution
Un programme au coût de 2 millions d’euros de travaux a été effectué en 2006 pour être aux normes anti-pollution ( assainissement du Waridon, réfection de l’assainissement des Courtils, du clos Guérin, du chemin de la république, de la rue A Briand, du bassin d’orage, meilleur écoulement des eaux de la rue de la Forêt afin de libérer des inondations le clos Margot et celui des Longues Roies).
Le montant de ces travaux a été pris totalement en charge par la Communauté d’Agglomérations.
Le réservoir communal
L’alimentation continue en eau du robinet pour tous les montcéens a été possible sans coût supplémentaire grâce à la Communauté d’Agglomérations.

Pour en savoir plus : www.coeurdardenne.fr